samedi 14 novembre 2020

L'école reprend enfin!

Début novembre 2020, l'école peut enfin reprendre après des mois où les élèves devaient se débrouiller tout seuls. 







Heureusement, la classe d'examen de CM2 a pu réviser encore en juillet séparée en deux ensembles pour respecter les distances réglementaires. Une partie a travaillé avec Mass dans sa classe, tandis que Bernard prenait l'autre moitié dans la nouvelle salle toute neuve. 



On sent que les enfants sont très heureux de retrouver une vie normale!








 

jeudi 13 août 2020

Une nouvelle toiture pour le gîte

Eté 2020: les stagiaires sont absents depuis mars 2020 en raison des restrictions aux frontières. 


Keur Massar en profite pour refaire le toit du gîte, ainsi que la peinture intérieure. Les bâtiments datent des débuts de l'Hôpital et, à plusieurs endroits, les pluies de l'hivernage faisaient des dégâts (surtout dans la cuisine...).






Les tôles qui contenaient de l'amiante sont remplacées par de nouvelles plaques qui seront sans danger en cas d'effritement, même si elles risquent de laisser passer plus de bruits extérieurs...







vendredi 15 mai 2020

Ça pousse!

 

Grand calme au gîte où la chatte sauvage en profite pour protéger les deux petits qu'elle a mis au monde, où les plantes s'épanouissent lentement au soleil de ce printemps. où les oiseaux s'égayent dès le matin sans craindre les prédateurs. 


Pas de stagiaires, mais tant de vie!










lundi 6 avril 2020

Covid-19: une quatrième semaine commence...

Quelques nouvelles en ce début de semaine (la quatrième depuis les mesures prises par les autorités politiques et sanitaires sénégalaises).












L'Hôpital accueille les patients les mercredi et samedi avec toutes les précautions nécessaires (masques, distance, gel désinfectant). Les patients viennent soit pour des renouvellements de traitement, soit pour des soucis de santé "classiques" (tension, diabète, hémorroïdes, dermatoses...).

L'Ecole reste fermée, mais le directeur accueille les parents qui le souhaitent.

Les jardiniers sont bien présents pour prendre soin du jardin. Nous essayons même d'utiliser ce temps plus calme pour nous initier au compostage en surveillant pour que les animaux n'en profitent pas avant les plantes... Un grand merci à Seydou, Ali Bâ, Ifra pour leur présence!
















Dans la cour du gîte, soin et observation attentive des petits miracles végétaux.











La Vieille Anglaise attend de reprendre la route pour les récoltes dès que le besoin s'en fera sentir pour la production...
















Prenez bien soin de vous et respectez les consignes sanitaires!


 


 


dimanche 29 mars 2020

Covid-19....ATTENTION: auto médication à proscrire !

Cinchona officinalis ou Quinquina


ATTENTION: auto médication à proscrire !

Aux Etats-Unis, un sexagénaire a perdu la vie suite à une overdose de chloroquine. En Afrique, une mère de famille congolaise vient d’assister, impuissante, à la mort de ses trois enfants. Elle croyait bien faire en leur administrant une potion à base de la plante Vernonia amygdalina (« docteur » ou « soigne-tout ») et de jus de citron.

Tout porte à croire que leurs choix ont été motivés par l’annonce fortement médiatisée du pouvoir curatif de la quinine par le professeur Raoult, la quinine étant un principe amer extrait du Cinchona officinalis ou Quinquina, plante originaire d’Amérique du Sud.

Si le principe amer des plantes constitue souvent un critère - dans l'imaginaire populaire - sur l’efficacité des plantes, il est indispensable de ne pas se lancer dans une automédication à base de plantes ou de médicaments au nom de ce principe amer.

Il convient d’en appeler au bon sens de chacun et aux recommandations des services compétents dans une démarche de prévention.

L’automédication est absolument proscrite, car l’ingestion de certaines plantes ou de médicaments non prescrits n’est jamais sans conséquence.


samedi 28 mars 2020

Electricité à l'Ecole Yvette Parès et dans la grande salle

Eh bien voilà: la Sénélec a opéré le branchement des deux compteurs la semaine dernière: 
- celui de l'Ecole qui, maintenant, a l'électricité dans toutes les classes (lampes et prises), dans les couloirs, à l'extérieur aussi (pour la sécurité des enfants quand ils arrivent et quand il fait encore sombre)
- celui de la grande salle qui, exposée nord, a moins de lumière naturelle malgré l'agrandissement des fenêtres. Cette salle aurait été prête pour la formation "Homéopathie familiale" du 21 mars...mais Mister Corona en a décidé autrement. Ce n'est que partie remise! Il reste à soigner le toit, à acheter du mobilier, y installer une bibliothèque... Un vrai tableau pour écrire avec de la craie a été récupéré et amélioré avec pose de roues.
Un grand merci aux ami-e-s d'Etoile-sur-Rhône et à l'Association des parents du Lycée Jean Mermoz de Dakar qui ont permis d'effectuer ce chantier d'installation électrique dans les 9 salles de classes et dans cette grande salle de rencontres et d'échanges.



jeudi 26 mars 2020

Covid-19: Petit tour au Jardin botanique

Ce matin, grand tour du jardin botanique ... L'équipe des jardiniers a organisé un tournus pour que les plantes, les arbres, les herbes reçoivent soins et eau. 
















Le maillage du terrain en tuyaux, coudes est terminé et le forage de cet automne remplit bien sa mission et facilite grandement le travail! Merci encore, ami-e-s d'Auvergne! Il y a un an, vous étiez là!














Il a aussi été décidé que durant ce temps de confinement un grand nettoyage serait fait (les papiers et plastiques apportés par le grand vent de ce dernier mois; les débris des chantiers divers; les coins adoptés comme "poubelles" par les voisins ou les passants avant que le mur ne soit terminé;...). 




En tout cas, la nature émerveille toujours autant dans les grands arbres comme dans les tous petits rejets! Prenons-en soin!