lundi 28 mai 2018

Un second lieu de séchage à HTKM


Un nouvel espace de séchage a été aménagé juste en face du laboratoire dans un local qui a été vidé, repeint, revisité avec des matériaux de récupération. Du tissu de moustiquaire tout neuf et le tour est joué! 

Pendant le temps de l'hivernage où les plantes ne peuvent sécher dehors, il sera bien utile, ce local, à portée de mains et de pas... du lieu de transformation!



samedi 26 mai 2018

Les visiteurs du samedi à Keur Massar

 Ce samedi, plusieurs visiteurs se sont croisés parfois au laboratoire ou au jardin botanique:

  • les représentants de la Fondation Heinrich Böll et des membres du parti des Verts au Bundestag

  • quatre professeurs du Lycée Jean Mermoz qui préparent avec nous pour l'année prochaine des visites et activités pour les classes primaires et secondaires



vendredi 25 mai 2018

Une nouvelle salle des maîtres pour l'Ecole Yvette Parès

Faire une photo de l'ensemble des élèves - quand l'effectif dépasse les 250 élèves - n'est pas chose aisée... Surtout en plein soleil de midi! C'est un peu brouillon, mais plein de joie, ces photos juste prises après "la photo sérieuse et tranquille"!







Les maîtres et les maîtresses sont beaucoup plus sérieux. C'est normal, ce sont de maîtres...












La salle des maîtres  est devenue une belle salle de réunion, dotée d'une bibliothèque qui est en train d'être classée entre matériel pour l'enseignement, matériel pédagogique et livres de lecture pour les élèves qui pourront bientôt venir lire en demi-groupe dans un coin de cette salle. 

Les professeurs peuvent maintenant venir y travailler pendant les pauses. Il y a une belle grande table et de nombreux fauteuils.

Et puis, il y a le coin "Bureau du directeur" où Cheikh reçoit les parents d'élèves.



Il nous reste encore des améliorations à apporter avant la rentrée prochaine:
  • enlever les grosses pierres qui parfois remontent à travers le sable devant le bâtiment du préscolaire (et qui peuvent faire chuter les enfants ou les passants puisque le chemin a un droit de passage).
  • nettoyer et repeindre les pupitres récupérés de l'Ecole des Maristes qui nous a fait ce grand cadeau
  • faire le carrelage de trois salles du préscolaire et refaire la peinture de ces trois salles de classes
  • continuer l'enrichissement de la bibliothèque
  • améliorer le soin à l'environnement par un ramassage systématique et un tri des déchets (gros souci au Sénégal...)
Mais chaque chose en son temps...



lundi 30 avril 2018

Petit réaménagement de la pharmacie de HTKM

Quand on tire sur le bout d'une pelote. il faut aller jusqu'au bout. Quand on commence le réaménagement du laboratoire, de la salle de stockage, de la case d'accueil, du jardin botanique, après les gros travaux en 2017 de l'école (la grande, celle du primaire) et du gîte, faut aussi aller jusqu'au bout






Depuis samedi, c'est la pharmacie qui prend un coup de jeune: tisanes et extraits de plantes d'un côté; poudres, savons et pommades de l'autre...

Les photos évitent soigneusement l'angle du plafond qui mérite, lui aussi, un sérieux coup de réfection... Ca va venir... Bientôt!




dimanche 29 avril 2018

Message de Mathilde après un stage d'un mois

« Alors, c’était comment ton voyage ? » Comment parler de mon séjour au sein de l’hôpital traditionnel de Keur Massar ? C’est une chose difficile…

Dans la grande banlieue de Dakar, au milieu des constructions effrénées de bâtiments, il est là. C’est une petite bulle de verdure et de calme. Une fois les portes passées, on laisse le brouhaha de la ville pour arriver dans une petite « brousse » qui résiste (encore et toujours à l’envahisseur).



Toute l’équipe t’accueille chaleureusement et t’apprend volontiers. Mais il faut suivre et faire ! Les premiers jours, un peu déboussolée, tu vas récolter. Tu coupes ce que Yero et Sané te montrent. Tu te perds entre les différents noms wolofs, peuls, français et latins des plantes, mais tu continues. Ils connaissent chaque plante du jardin alors que toi tu ne sais même plus par où tu es venue!




Après, tu passes à la préparation de la récolte, à l’ombre d’un arbre. Tu suis les consignes de Yero qui donne le rythme en souriant « Coupez ! Coupez ! » « Pilez ! Pilez ! ». Pendant ce temps, tu palabres avec eux sur la vie ici : ils t’apprennent les règles des salutations, ils rigolent des achats que tu as tenté de négocier…





Une fois les plantes préparées, elles sont mises dans un emballage au laboratoire. Tu donnes un coup de main à Moussa, Samba et Diouf. Tu observes ces poudres multicolores en te disant qu'elles vont soigner quelqu’un, quelque part...





Pendant ce temps, Djibril consulte et passe de temps à autre chercher un traitement pour un patient. Il t’explique ce qu’il fait pendant ses consultations, ce qu’il questionne, le principe de chaque traitement prodigué sur place, etc. En plus de connaître son hôpital par cœur, il connaît chaque arbre qu’il a planté et les propriétés de nombreux autres. C’est un puits de savoir.


Je pourrais encore rédiger des dizaines de pages pour vous parler de la cuisine sénégalaise faite par Diyé et Khady, de Geneviève qui, avec son grand cœur, s’assure que ton séjour se passe bien, des maîtres de l’école qui tiennent à partager leur bol avec toi quand tu es seule au gite, des stagiaires aux parcours si intéressants…













Mais, en résumé, mon séjour s’est très bien passé parce que j’ai rencontré des personnes exceptionnelles qui m’ont parlé de leur passion pour les plantes médicinales. Je suis venue observer la médecine traditionnelle avec mon regard d’étudiante en anthropologie et je repars avec l’envie d’étudier les relations homme-flore en ethnobotanique.



Merci à toute l’équipe de l’hôpital traditionnel de m’avoir accueillie et transmis !
        
                                                              Mathilde G.

jeudi 26 avril 2018

Une salle des maîtres rénovée....

La salle des maîtres de l'Ecole Yvette Parès a commencé sa métamorphose: nouvelle peinture, nouveau carrelage, nouvelle bibliothèque qui se remplit avec les livres scolaires et le matériel apporté par les ami-e-s genevois. 















Un beau meuble bas ainsi qu'une longue table ont migré des bureaux de l'administration vers l'école pour la plus grande joie du directeur, Cheikh... qui déjà envisage la suite de la rénovation de ce bâtiment (le bâtiment du préscolaire et du CI - une spécialité du Sénégal juste avant la première classe...).

Prochaines étapes: acheter une dizaine de chaises pour les professeurs; carreler trois salles de classes et le couloir; et acheter encore des bancs- chaises ... mais chaque chose en son temps...!



Début d'expositions à la case Denis Guichard


Khady, à l'accueil,Des panneaux de bois ont été posés s'est bien installée maintenant pour recevoir les patients et les visiteurs. 















Des panneaux de bois ont été posées par notre menuisier efficace, puis ont été recouverts de tissus indo-sénégalais pour accueillir:

  • sur la gauche: des conseils de nutrition et d'hygiène
  • sur la droite: un histoire de l'Hôpital (travail en cours...)




Et au milieu la belle vitrine avec les produits de Keur Massar, les livres du Professeur Parès et le film de Chantal Perrin sur l'Hôpital.

La aussi, du travail reste à faire...